Retour au sommaire

   
 

Kbal Spean - Novembre 2004

 
       
       
 
 

Kbal Spean est un site exceptionnel situé sur un plateau de basse altitude, à une cinquantaine de kilomètre au nord-est d’Angkor. Plus exactement, à environ 18 km après le temple de Banteay Srei, sur la route d’Anlong Veng (un des derniers bastions khmers rouges dans les années 90), on peut y accéder, après une demi-heure de marche, à partir du Parking (où l’on trouve des vendeurs de nourritures, de boissons fraîches…) en empruntant un sentier qui gagne le versant du plateau..
Kbal Spean (traduction littérale = Tête de pont), signifie l’Amont du pont.
En effet, il s’agit d’un pont naturel, formé des plaques de grès, qui barre le cours d’une petite rivière (le
Stung Russei), celle-ci se jette plus loin dans la rivière de Siem Reap( le Stung Siem Reap).

 
 
         
   

L’obstacle naturel qui fait l’originalité de ce haut lieu laisse s’infiltrer les flots d’eau qui disparaissent sous l’impressionnant bloc de pierre et qui, réapparaissent ensuite à la hauteur d’une cascade. On découvre, de part et d’autre du pont, merveilleusement taillées dans les rochers du lit de la rivière, des sculptures représentant des divinités, des animaux et des centaines de lingas.

Kbal Spean, connu également sous le nom de la Rivière aux mille linga, est daté, selon la diversité des styles de sculptures, du XI ème siècle au XIII ème siècle.

Photo Novembre 2004

 
         
 

Une représentation, sauvagement entaillée par des pilleurs et des trafiquants, pour être revendue en Thaïlande.

  La cascade en aval du pont naturel.  
         
 

   
         
 

Voir d'autres photos

 

Retour au sommaire