Retour au sommaire

   
 

Baray Occidental - Novembre 2004

 
       
 


 

 

 
 

Le Baray occidental est un immense bassin de 8 km de long sur 2200 mètres de large.
Le roi
Udayaditiavarman II (1050-1066) à l’instar de ses prédécesseurs, fait aménager ce lac artificiel dont au centre, surgit une petite île sur laquelle il fait édifier le temple Mébon Occidental.

 

La région d’Angkor possédait dorénavant trois grandes réserves d’eau après le Baray oriental,
œuvre hydraulique du roi
Yaçovarman (889-900) et le Baray de Lolei aménagé par le roi Indravarman (877-889).

         
   

Le Baray (le Bassin) répond à un double objectif, économique et religieux.


D’une part, l’eau retenue par les digues formées par des grandes levées de terre, est redistribuée en aval par un système d’irrigation intelligente pour les terres cultivées, en coulant le long de la pente naturelle du Nord au Sud.


D’autre part, le
Baray symbolise à la fois l’océan cosmique et le bassin sacré (Thirtha).

 
         
 

Sur cet îlot, on a découvert au fond d’un puit, un fragment d’une statue colossale en bronze, représentant Vishnu couché, qui est actuellement exposée au Musée de Phnom Penh.
Le voyageur chinois
Tchéou Ta-Kouan, lors de son séjour à Angkor en 1295, avait vu cette statue qui devait mesurer 4 mètres de long à l’époque. Il ne reste maintenant que la tête et une partie de buste avec 2 bras droits. Il s’agit d’une représentation de Vishnu plongé dans le sommeil cosmique et flottant sur l’océan primordial.

   
         
         
 

Voir d'autres photos

 

Retour au sommaire

 
     
 

Voir trajets Phnom Penh - Siem Reap